Guêpes et frelons

Intervention rapide 06.19.96.62.06

Traitement ponctuel à partir de 90€

Frelons asiatiques & européens

Guêpes

Destruction de nids de frelons et guêpes en Charente et Charente-Maritime

Vous avez repéré un nid de guêpes ou de frelons à proximité d’une habitation, d’un local professionnel ou d’une zone à risque, il est essentiel de faire rapidement appel à un professionnel. Ces insectes peuvent être très dangereux, surtout si vous essayez vous-même d’intervenir sans les équipements et les produits adaptés. Leurs piqûres sont extrêmement douloureuses, voir potentiellement mortelles lorsqu’elles surviennent en grand nombre.

Les guêpes et les frelons asiatiques sont tous deux considérés comme des espèces nuisibles. Ils ont aussi tendance à être agressifs et à attaquer en groupe pour défendre leur nid lorsqu’une menace s’approche un peu trop près.

Ces insectes vivent en communauté dans des nids construits à base de bois mâchés à l’aide de leurs mandibules et mélangés à leur salive, ce qui leur donne par la suite une apparence de papier mâché. Un essaim de guêpes contient en moyenne entre 5000 et 10000 individus, tandis qu’un nid de frelons asiatiques en contient entre 1000 et 2000.

Comment nous procédons

La destruction des nids se trouvant proche des habitations voir même a l’intérieur, est effectuée par l’application d’une poudre insecticide directement sur le nid, dans le respect le plus rigoureux des règles de précautions. Cette technique est extrêmement efficace et permet la suppression du problème quelques heures après application du produit.

Nid secondaire de frelons asiatiques

Nid de frelons européens

Le frelon asiatique

Le frelon asiatique est un redoutable prédateur pour tous les insectes pollinisateurs et en particulier pour les abeilles. Selon les observations, ce frelon se positionne en vol stationnaire à l’entrée des ruches, prêt à fondre sur les abeilles chargées de pollen pour les tuer en leur coupant la tête avec ses mandibules puissantes et entraînées. 

La reine hiberne de début décembre au mois de mars environ avant de fonder une nouvelle colonie que l’on appelle un nid primaire. Ne comportant au départ que quelques individus, ce nid primaire va évoluer jusqu’à l’été avant que la colonie ne fonde un nid secondaire, généralement à la cime des arbres. Si la taille des nids primaires dépasse rarement les 30 cm de diamètre, les nids secondaires atteignent régulièrement les 80 cm de diamètre et peuvent comporter jusqu’à 2 000 frelons.

Le frelon européen

Le frelon européen est une grosse guêpe sociale qui construit des nids de grande taille composés de feuillage et de bois mâchés. Le nid est souvent recouvert d’une enveloppe de carton. Le frelon européen est brun rougeâtre avec des bandes jaunes. Il peut atteindre une longueur de plus de 2,5 cm. Il construit son nid dans les arbres creux, les crevasses de rocher ou sur des maisons. Il se nourrit d’insectes et de leurs larves et de fruits mûrs.

Les frelons vivent souvent près des hommes et leur piqûre peut être dangereuse si la victime est très sensible au venin ou si elle est piquée plusieurs fois simultanément. Plusieurs espèces de frelons ne produisent pas d’ouvrières. La femelle pond ses oeufs dans le nid d’autres guêpes où les oeufs éclosent et où les jeunes sont nourris.

La guêpe

Les guêpes sont des insectes piqueurs : elles peuvent piquer en injectant un venin à l’aide de leur aiguillon. Contrairement aux abeilles qui perdent leur aiguillon après avoir piqué, les guêpes sont capables d’utiliser plusieurs fois de suite cet aiguillon. Chez les guêpes, les barbes sont cependant plus petites, ce qui leur permet facilement de retirer leur dard et de l’utiliser à nouveau.(sauf les mâles).

Elles utilisent leur aiguillon pour injecter leur venin et sont susceptibles de piquer plusieurs fois. Ces piqûres très douloureuses peuvent, selon leur localisation, (gorge, cou …) provoquer des œdèmes entraînant un étouffement parfois mortel. Des réactions allergiques (choc anaphylactique) très graves, parfois mortelles également, surviennent dans certains cas. Les piqûres sont tout aussi dangereuses pour les animaux domestiques que pour les humains.